Témoignages des participantes à la transmission REBOZO de juin 2020

Voici les témoignages des participantes au dernier stage de transmission Rebozo de juin 2020

 

"Merci et encore merci pour ce moment magique et hors du temps.

Je me sens très honorée d’avoir reçu et partagé cette transmission, s’en est difficile de poser des mots.

Cela m’aura permis de prendre l’impulsion nécessaire pour me mettre en mouvement vers une transformation et une libération profonde. C’était exactement ce dont j’avais besoin, je me sens parfaitement à ma place.

C’est difficile de se dire au revoir, mais c’est pour mieux se retrouver !

Amour et tendresse infinie !"

Charlène

 

"Les vibrations de la sororité ont été difficiles à percevoir et à intégrer pour moi au début du week-end, j’ai eu du mal à me connecter à moi-même et à mes sœurs.

Puis, le toucher du soin a commencé à m’ancrer, l’après-midi au milieu de ce champs splendide m’a fait me poser, m’autoriser un moment à moi et à nous.

La dernière journée a été une redécouverte de moi-même : corps et esprit.

Femme, je suis ?

Merci Maria et merci à toutes mes sœurs."

 

"Femme, je suis…

Libre, je suis…

Je sors tout juste de mon cocon, les mots se bousculent mais avec beaucoup de limpidité… Je me sens libre. Libre d’être toutes celles que je suis.

En venant ici, chère Maria, je savais que je me faisais un cadeau. Jamais je n’aurais imaginé un aussi gros, qui marquerait le début de ma nouvelle vie, celle que je me sens si libre de créer.

Je me sens cheminer fort en ce moment, à chaque petit pas je sens que je rencontre une nouvelle partie de moi,  et j’aime toutes ces parties que je découvre, chacune d’elles, elles sont toutes différentes mais font partie de moi. Je n’ai plus envie de me mettre dans une case.

Je ne suis pas que :

Femme

Mère

Fille

Doula

Amie

Epouse

Douce

Souriante

Forte

Sensible

Je suis tout ça et bien plus encore.

Je fais le souhait de chérir et d’incarner toutes ces facettes qui me composent.

Je fais le choix de me respecter et d’être libre.

J’ai envie d’être une déesse.

Je suis une déesse.

J’ai fait ce week-end de magnifiques rencontres. J’ai aimé si fort donner, puis recevoir. Merci pour ta transmission si riche, merci de, petit à petit, contribuer à changer l’humanité. Tu as une place toute spéciale dans mon cœur, et chacune des belles femmes que je m’apprête à quitter m’accompagnera dans tous mes projets.

 

Avec toute a reconnaissance, ma gratitude immense et mon amour."

Caroline

 

"Maria,

Ce week-end a été pour moi un moment particulier.

Ça m’a permit de confirmer des choses, d’en apprendre d’autres.

De continuer à renouer avec les femmes et surtout d’aller vers ma maternité, chose qui m’est encore difficile.

Mais d’avoir rencontrer ta lumière et toutes ces femmes qui font du bien aux autres,  qui prennent soin d’elles, ça me redonne de l’espoir. 

Et surtout ça me rassure. Je me dis que si un jour je décide d’avoir un enfant, il existe des femmes qui sauront m’accompagner dans la douleur, la bienveillance et dans l’amour.

Alors merci à toi ! Pour tout ce que tu entreprends.

Ça sert à quelque chose. Enfin à quelqu’une. J’avais perdu la foi en la transmission féminine.

Maintenant je suis rassurée.

J’ai du chemin à parcourir, encore, toujours.

Mais maintenant je sais que je peux trouver l’aide féminine dont je peux avoir besoin."

Charlotte 

 

"Gratitude, bénédiction, remerciements à Maria, à toi tu incarnes si bien l’amour.

Merci à toi, à tes ancêtres qui sont si proches de ton cœur et du notre, et pour ton enseignement. 

Merci de dévoiler les secrets enfouis de la médecine du ciel, de te dénuder telle une divine déesse, au grand jour, et merci de manifester l’être de lumière qui anime la vie qui  nous inonde.

C’était un séjour dans la grande trinité et mon cœur était en résonnance avec mon essence divine. 

Naitre, laisser les vieux schémas du passé, et vivre dans la nouveauté imbibé des énergies puissantes de l’amour pour la guérison de soi même, de la planète et de tous ses habitants."

 

"Ce week-end a vibré de différentes façons pour moi :

- Week-end d’énergie exclusivement féminine.

Comme c’est agréable cette douceur. Ces belles rencontres. Des femmes à la fois uniques et semblables. Comme il est bon de se tenir toutes par les hanches et de vibrer comme des battements de cœur, comme la Terre.

- 1er soin rebozo reçu ! C’est extraordinaire. Jamais de ma vie je n’ai été aussi choyée.

- 1er Sauna vaginal, merci pour cette découverte ! Je referais avec tes conseils.

Maria tu es une personne exceptionnelle. Je n’ai jamais rencontré quelqu’un comme toi. Tu nous apportes une attention unique et prends soin de nous toutes. A tel point que j’aimerais te rendre en partie ce que tu transmets, prendre soin de toi aussi."

Elodie

 

"Un week-end pour prendre le temps pour soi.

Un week-end pour prendre le temps avec les autres

Réaliser des choses, en confirmer d’autres, partager, pleurer.

Merci Maria Libera, merci Christine et merci Mélanie d’avoir créé la parfaite bulle dans laquelle je me suis sentie à l’aise d’être juste moi-même."

Cynthia

 

"J’ai particulièrement aimé le moment à la rivière, dans la prairie, sous mon arbre-poumon.

Marcher seule dans les herbes, longer le petit canal d’irrigation c’était symbolique et apaisant.

La ronde du dimanche matin m’a beaucoup émue, c’était fort, dans le soleil du matin de s’honorer les une les autres.

La diversité des femmes présentes, leurs parcours de vie, leur sincérité ont été de beaux cadeaux.

Je repars avec l’envie d’être douce en plus d’être forte.

Je repars avec l’envie de  choyer et de réunir ma sororité.

J’ai hâte de dispenser mon prochain rebozo à une femme de mon entourage que j’aime. 

Merci"

 

 

"Merci Maria Libera, Merci Christine, Merci Mélanie

Et mille merci à toutes les merveilleuses femmes présentes ce week-end.

Tout a vibré très fort en moi, quels moments puissants de transmission, de partage, de naissance à soi, de transformation…

Quel bonheur de recevoir, quel bonheur à donner… quelle joie de voir ces magnifiques femmes sortir de leur cocon !

J’ai hâte de le donner encore et encore, cela fait tellement de bien, c’est de l’amour de la douceur.

Vive le Rebozo ! Vive les femmes ! Vive l’humanité !"

Tiphaine